Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #pantanal tag

La traversée du Pantanal - Sud-ouest Brésil - février 2016

6 Juin 2016 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #film, #Pantanal, #bolivie, #Brésil, #Amérique du sud

La traversée du Pantanal - Sud-ouest Brésil - février 2016

Le PANTANAL est une région qui se répartit entre le Brésil,le Paraguay et la Bolivie .Mosaïque trés complexe de lacs,de lagunes,de marais,de rivières,de savanes inondées,de palmeraies,de forêts sèches et de collines .Il est l' habitat de grandes quantités d' espèces végétales et animales .Il héberge au moins 197 espèces reconnues de poissons,plus de 70 espèces d' amphibiens et de reptiles,plus de 300 espèces d' oiseaux et plus de 50 espèces de grands mammifères .Il a vu passer dans le courant du mois de février et mars 2016, deux grands mammifères de l'espèce Homo-bicyclétus, plus connus sous le nom vulgarisé de Terres En Roues Libres ......

Voir notre reportage filmé ci joint !!!

Lire la suite

Brésil 2016 Traversée du Pantanal Mato Grosso Do Sul

8 Février 2016 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #Brésil, #Amérique du sud, #Pantanal

Miranda ,
Estato dé Mato grosso do sul . Brésil .

La Traversée du Pantanal
Le 8 février 2016 .

Cette journée de repos et d'intendance est arrivée plus tôt que prévu ... Ce
matin nous avons jugé opportun de ne pas reprendre nos bicyclettes afin de remettre à jour le " basique " .
Qu'est-ce que le basique me direz-vous ? Et bien c'est la première intendance , l'intendance quotidienne , lessive ,approvisionnements et" mise à jour " des bicyclettes . Parce que nos trois derniers jours de route ont été particulièrement exigeants ...
L'étuve de cet immense marais de 220 km a eu raison du peu de linge dont nous disposons . Il est vrai que la pluie incessante en cette saison a fini de nous rincer ... Mais cycloter sous les orages tropicaux par 30° nous a évité les hallucinantes températures de la semaine dernière . Nous étions ravis .
Cette traversée du Pantanal nous la redoutions tellement que nous avions prévu de monter dans le train aussitôt la frontière bolivio-brésilienne franchie . C'est en arrivant à Corumba au Brésil que nous apprenons que la ligne Corumba-Miranda n'existe plus depuis une dizaine d'année ...
Très vite , nous comprenons que ce milieu est hostile , très hostile ! La présence des nombreux crocodiles et serpents écrasés ( tous d'une taille supérieure à deux mètres ) sur la route nous invite à ne pas envisager un campement , même à l'arrach ! Le talus sur lequel est posée la route est de toute façon bien étroit . Nous camperons alors une première fois au
bord du fleuve Paraguay . Notre nouvelle moustiquaire nous permet de dormir correctement mais il est impossible de sortir de la tente car une centaine de moustiques s'y engouffre aussitôt . La toiture en ruine de cette ancienne véranda qui nous abrite ce soir n'est pas suffisante pour nous protéger de la pluie matinale et nous plions notre campement sous les dernières nuées de moustiques .
Nous demanderons le soir au poste de police du kilomètre 120 de pouvoir planter notre tente derrière leur immense moustiquaire ... La police brésilienne est bienveillante . Nous le savions depuis notre premier séjour en 2014 . Ainsi cette deuxième nuit de notre épique traversée du Pantanal se passera bien ... malgré les scolopandres et les mygales toujours à redouter .
Déjà la semaine dernière une énorme mygale traversa entre les tasses à café , le pain et le miel du petit déjeuner . C'est agacant .
Le Pantanal est un immense marécage en zone subtropicale humide . La route Corumba Miranda le borde par le sud . Nous reprendrons cette même route pour revenir à Santa Cruz prendre notre avion du 14 mars pour la France .

Lire la suite