Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

nous quittons le Vietnam ......

26 Avril 2012 , Rédigé par terresenroueslibres

 

DSC 0021

 

Dans trois jours nous aurons quitté le Vietnam . Nous l’avons visité du sud au nord , par les montagnes ,

les plateaux du centre et la plaine littorale .

Deux mois et demi de vélo , 2900 km sous le soleil (au sud ) et sous la pluie (au nord) .

Nous  sommes très heureux de quitter ce pays tant une multitude d’aspects nous ont franchement déplu.

Pour éviter  un inventaire à la Prévert nous n’en retiendrons que trois ……….

 

2800 km à vélo ça fait beaucoup d’heures à observer et à subir les comportements de tous les usagers de la route .

Il semblerait qu’au Viêtnam les voies de circulation soient libres de toutes règles et utilisées comme un espace public à

tout faire .  Les piétons  s’y retrouvent pour papauter,   les enfants  s’amusent beaucoup à la sortie des classes à y rouler quatre , cinq  ou six de front  et les innombrables scooters en profitent bien souvent pour passer leurs coups de téléphone . Les petites motos roulent à gauche et se font  donc doubler par la droite évidemment ………

Jusque là tout va bien .

Pour rouler dans ces conditions  les Vietnamiens pas bêtes du tout ont trouvé la solution : ILS KLAXONNENT .

Alors tout le monde se klaxonne ; en continue ; les deux roues , les voitures , bus et camions .

Les deux roues pour vous couper la route ou remonter à contre sens une double voie , klaxonnent ! C’est  à celui qui klaxonnera le premier en faisant le plus de bruit . Les camions et les bus sont très avantagés bien sur  et pour  se départager ils équipent leurs véhicules de sirènes façon corne de paquebot !!!!! 200 ,250 décibels plus encore ? 

Pour un Vietnamiens la sécurité c’est sacrée …

Il n’y a qu’une règle de circulation dans ce pays :  priorité au plus gros véhicule et ainsi de suite .

 Les camions et bus foncent  . Ils ont la priorité . Nous les avons vu quotidiennement se doubler en sommet de côtes en franchissant les lignes blanches continues et en pleine ville !!! Prudent ils bloquent leur klaxons pour la manœuvre et

TOUT LE MONDE DÉGAGE !!!!

Nous quittons ce pays  dégoutés , les oreilles lacérées par cette circulation  assourdissante ,imbécile et dangereuse .

Nous nous sommes vraiment sentis en danger sur les routes du Vietnam .

Le danger est partout , permanent .

ET tout le monde fonce ici .

En klaxonnant .

 

                                                                          Basta .

 

DSC 0019

Le deuxième point rédhibitoire , c’est la propagande de ce régime totalitaire.

Ici , bourrage des cranes sur tous les supports  du matin au soir.

Sur petites et grandes affiches, absolument partout la photo et les pensées du dictateur défunt sont affichées .

Le matin de 6 h 30 à 8 h les haut-parleurs  ne diffusent certainement pas la recette des crêpes au œufs ……….

 

Jamais nous n’avons autant  croisé de policiers et de militaires , de casernes et de commissariats .

Nous nous sommes sentis fliqués ici. C’est malsain .

D’ailleurs sur les hauts plateaux du centre, région de Pleiku , pour avoir cycloté paisiblement  nous nous sommes

fait expulser : repérer par la milice , puis arrêter, questionner et expulser par la police .

Retour à nos frais en taxi à Pleiku après le racket de la police , évidemment .

Il y a des régions interdites aux étrangers , notamment celles qui ont vu leurs populations manifester contre l’effondrement

du cours du café en 2001 et 2004 .

La réponse de cet état policier c’est l’isolement et la répression .

La télévision montre des tonnes de discours de grabataires médaillés dodelinant de la tête .

Il suffirait de mettre une autre chaîne …..

Mais le pire , c’est la terrible impression qu’il y a autant de censeurs que de censurés et que les censurés  souhaiteraient 

à leur tour devenir censeurs …..

 

                                                                           Basta .

DSC_0026.JPG

 Le  troisième point de friction avec ce pays c’est l’accueil que les Vietnamiens réservent aux touristes .

Toutefois les attitudes envers les étrangers sont forts diffèrentes entre le nord et le sud du Vietnam.

Nous avons apprécié la gentillesse , les sourires et les hellos qui nous ont accompagnés jusqu'à Hué.

 A partir de là et au nord du 17ème parallèle nous avons croisé énormement de personnes désagréables  et cassantes .

Une relation sous pression où le paiement de la moindre consommation, prestation est une bagarre assurément .

Les hellos du nord Vietnam ressemblent tous à des  aboiements .Quelquefois nous nous faisions siffler .

 

Voilà le  triste témoignage que nous faisons de notre rando-vélo au Vietnam .

Nous allons oublier la laideur de ces villes à l’urbanisme épouvantable, les chambres des  ngua ghi (les hotels  bon marché et les seuls hébergements en campagne ) aveugles , ruisselantes d’humidité et tous les bruits ambiants dans lesquels ce pays patauge . 

Et il y a ici bien peu de temples et de pagodes pour trouver des espaces de sérénité !

Oui , nous allons vite oublier le Vietnam qui nous a un peu «  dédivinisé  » notre voyage , l’Asie , sa magie et ses mystères 

 

                                                                              Basta !

 

Notre rencontre avec le Vietnam a été mouvementée, mais nous ne gardons déjà en mémoire que les images de ce Vietnam idéalisé que nous vous présentons ...........en diaporama.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Voyage vietnam vélo 30/09/2016 08:23

un article qui sort des autres. Voilà un autre côté du vietnam que peut de gens décrive autant. Après les paysages et la culture (dont la nourriture !) restent tout de même unique et magnifique ! C'est un dépaysement total que la plus part des gens ne peuvent qu'aimer !
Merci en tout cas de votre partage en esperant une meilleure impression sur les voyages qui vous attendent !

LOUIS MICHEL POMARES 05/06/2012 07:50


Drole votre apprèciation du Vietnamien....les problèmes  relationel des populations vis à vis des étrangers se répetent dans bien des pays mais il faut faire avec y compris cotè
avertisseurs... certes à bècane ça doit être plus que horrible......


Amicalement

ISABELLE 09/05/2012 18:02


même si ce vietnam est rêvé, tant pis c'est celui-là que je garde... Et continuez sur la musique, je l'adore.

Marie-Jo 02/05/2012 09:23


Merci beaucoup pour ce reportage qui me fait découvrir  le visage du Vietnam ! Je vous souhaite de  magnifiques ballades à travers le Laos et  je continue à vous suivre sur le "
porte bagages " de votre blog ! lol lol  Merci ! Merci !

patricia 01/05/2012 19:24


malgré la sensation désagréable que vous laisse ce pays c'est avec bonheur que nous, nous visionnons toutes vos photos, et lisons vos articles.


C'est sûr certains visages n'ont pas l'air très engageants, mais nous sommes contents de savoir que vous roulez vers de nouveaux horizons, nous l'espérons plus accueillants.


Merci beaucoup pour vos photos où dominique se fait arroser. Nous ici c'est la pluie qui nous mouille.


Bisous de nous tous


Patricia


 


 

Thierry 26/04/2012 20:42


Ah ben, quand même !!!!! dernière mise à jour du blog; 8 mars !!!! mais ça fait rudement plaisir de savoir que ça continue de rouler pour vous !!!! même si, apparemment, ce n'est pas du Vietnam
que vous garderez le meilleur souvenir!!! heureusement que j'y suis déjà allé car, après votre article, j'aurai hésité !!!!


place au Laos et au calme .... vous allez voir ça surprend !!!


grosses bises


 


                  Thierry