Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de terresenroueslibres. Un voyage autour du monde à bicyclette

Belize-décembre 2017

3 Février 2018 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #Belize, #Amérique centrale, #article

Belize-décembre 2017

Notre passage de 4 jours au Belize a été une surprise. Cette ancienne colonie anglaise indépendante depuis 198, est un petit pays complètement atypique.

Un zeste d'Angleterre, de Jamaïque et d'Amérique latine. Un sacré télescopage de cultures. On y parle une bouillie d'anglais, on paye en dollars béliziens ( avec la reine d'Angleterre dessus ) et les distances sont en miles. On saupoudre d'un doigt de pagaille réglementaire avec des blancs, des blacks, des latinos, des métis et on obtient un pays qui ne ressemble à rien. Génial ! Et bien sur, des chinois et des libanais pour tenir les boutiques ... Bref, on a adoré !

 

Belize-décembre 2017
Belize-décembre 2017

Côté bicyclette, les routes du Belize, certes revêtues, sont très abimées. Il est très facile de bivouaquer. Nous ne nous en sommes pas privés.

Belize-décembre 2017
Lire la suite

Guatemala-novembre-décembre 2017

2 Février 2018 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #Guatemala, #Amérique centrale, #article

Guatemala-novembre-décembre 2017

GUATEMALA, UNE RENCONTRE MAJUSCULE 

 Le 6 décembre 2017 nous quittions le Guatemala au terme d'un court séjour de trois semaines. Quelques jours plus tard nos enfants arrivaient à l'aéroport de Mérida (Mexique) et la route était encore longue pour les accueillir.

Nous avons vraiment regretté de quitter si vite le Guatemala. 

Guatemala-novembre-décembre 2017

Le Guatemala est notre grand coup de cœur de l'Amérique centrale. Il concentre tout ce que nous aimons dans le voyage : une très belle identité régionale, des paysages variés, peu de tourisme, des populations rurales jeunes et

dynamiques. Ce séjour a été une belle aventure, une vraie émotion avec des rencontres généreuses, joyeuses et sincères. Le Guatemala traine pourtant une réputation de pays dangereux ! Cette affirmation nous révolte et nous blesse. 

Les marchés particulièrement colorés bouillonnent de vie et de bruits. La foule serpente, se croise dans le peu d'espace des allées. Les vendeurs ont tendu des bâches pour se protéger du soleil.

La lumière, morcelée, tamisée, crée des damiers d'ombres et de couleurs. Parfois un rayon de soleil s'immisce entre les tissus. La tranche de lumière vient alors s'écraser au hasard dans la pénombre. C'est la valse des grains de poussière dans cette lame de soleil. Un éclair plus tard, ils disparaissent et reprennent leur invisible danse.

Les petits villages du Guatemala accueillent des marchés immenses et populaires qui débordent toujours largement dans les rues alentour. Ils traduisent la vitalité économique et culturelle de leur région. Carte d'identité d'un pays. Les marchés ici sont les plus beaux d'Amérique centrale.  

Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017

ANTIGUA GUATEMALA

L'ancienne capitale Antigua Guatemala est probablement la plus belle ville d'Amérique centrale. Le patrimoine est présent partout dans cette cité construite en damier autour « del parque central ». Aucune verrue de béton ne vient rompre l'homogénéité de l'ensemble.

La ville est entourée de nombreux volcans.

 

Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017

Nous avons effectué un trek de 2 jours afin de monter au sommet de l’Acatenango à 3976 mètres. Il est éteint naturellement mais c'est le point d'observation pour admirer les éruptions du volcan del Fuego distant de 2 kilomètres.

La fréquence des éruptions est de 10 minutes en moyenne. De simples grondements accompagnent les explosions les plus petites et de très violentes déflagrations précèdent les éruptions. La montagne tremble à chaque fois. Ces photos ont été prises de notre tente.

Ces spectacles sont vraiment étranges et fascinants. Inouïs.

Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017

 

CÔTÉ CYCLO ...Toutefois le Guatemala se mérite et les routes en montagne sont des "murs" avec souvent des pourcentages de plus 15%. Nous avons même effectuer 170 km en collectif afin de nous épargner Panajachel - Coban qui est proprement infaisable. Infaisable avec plaisir. Nous prenons rarement le bus. Sur cette portion, nous ne l'avons pas regretté. A partir de Coban en direction du nord cela reste encore une portion très exigeante. Par contre, dans cette région montagneuse l'immersion dans le pays est merveilleuse. Là-bas, toutes les femmes sont en habit traditionnel et même les jeunes parlent en Quéchi ...

 

Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017

GUATEMALA - RÉGION CENTRE NORD - QUICHÉ , ALTA VÉRAPAZ 

Nous avons traversé cette semaine une région incroyable. Tous les jours des grappes d'enfants ont dégringolé des talus ou sont sortis en trombe des maisons en bois pour nous voir passer . En conservant une distance de quatre, cinq mètres, aucun n'était bien rassuré .

- Gringo , Gringo , Gringo !

Les petites mains s'agitent pour nous saluer. Les sourires illuminent les frimousses. Les plus petits sous la surveillance des grands sont muets de surprise. Peu de touristes passent par cette route pas très directe et surtout pas à bicyclette. Nous sommes touchés par l'accueil, l'intérêt, la curiosité que nous suscitons. 

Les jours précédents nous avons traversé une région productrice de café. Du café, il y en a partout dès que l'altitude est proche de 1200 mètres. Les vêtements colorés des femmes font des taches de couleur dans les collines de caféiers. En ce moment c'est la période de la cueillette. Elles le ramassent à la main avec les enfants. Tant que nous roulons , les enfants nous observent et nous saluent mais si nous nous arrêtons, ils disparaissent en criant. Alors, les femmes s'approchent, les rappellent et c'est l'attroupement, la grande récréation de la journée. Ces moments sont les plus beaux de notre voyage et nous repartons émerveillés en multipliant les arrêts ...

 

Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017

Nous retrouverons des concentrations de touristes aux ruines Mayas de Tikal. Reprenant la route, nous n'en verrons plus pendant des semaines ... ou des mois. Nous le savons et ce sera le meilleur du voyage.

Guatemala-novembre-décembre 2017
Guatemala-novembre-décembre 2017

Rencontrer et vivre avec des populations qui ne voient jamais aucun touriste est une aventure humaine exceptionnelle.

 

Nous allons de surprises en découvertes, de plaisirs en émotions dans ce pays si différent de ses voisins.

 

Le Guatemala, une rencontre majuscule !

Lire la suite

Honduras-Salvador - novembre 2017

1 Février 2018 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #Amérique centrale, #Honduras, #Salvador, #article

Honduras-Salvador - novembre 2017

Notre timing ne nous a pas permit de flâner au Honduras. Nous traverserons en deux jours la région littorale pacifique en passant par les villes de Choluteca et San Lorenzo. Le Honduras et le Salvador ont la réputation d'être extrêmement dangereux, des bandes organisées régnant en maître sur ces pays. Les cyclo sont des proies idéales, lentes et repérables n'opposant pas de résistance ... mais cette courte route de 10 jours c'est très bien passée. Nous y avons reçu autant de salutations et de bienvenues qu'ailleurs et n'avons ni vu ni ressenti aucune " insécurité " sur la route ou nulle part. Un fois de plus nous vivons une réalité qui est à l'opposé des rumeurs, des contenus des blogs et des idées reçues.

Côté cyclo notre avons emprunté la route CA 1. Elle est en parfait état. Il y a beaucoup de poids lourd sur cet axe Nicaragua-Honduras-Salvador.

Honduras-Salvador - novembre 2017

Même bonhomie au Salvador où nous passerons une semaine. Après les villes de San Miguel et Usulatan nous sommes revenus au bord de mer à Puerto de la Libertad. Nous avons été invités chez l'habitant, cette soirée avec Oscar, Vickie et leurs enfants fut un joli moment de notre voyage.

Nous avons ensuite longé le Pacifique par une route en corniche pour nous diriger vers le Guatemala. Les nombreux belvédères nous permettaient d'admirer le Pacifique. La forêt tropicale finissait les pieds dans l'eau, sur la plage.

 

Honduras-Salvador - novembre 2017

Côté cyclo, les routes sont en mauvais état, notamment la C2. Mais ne zapez pas ce joli petit pays. Au bord des routes, les femmes proposent les pupusas, petites galettes de maïs garnies au poulet, au porc et au fromage etc ... Elles les préparent sur des plaques chauffées au bois. Souvent, nous ne pouvions pas les payer car les pupusas nous étaient gentiment offertes.

Le Salvador est le pays d'Amérique centrale où nous avons reçu le plus de cadeaux. Ça c'est une vérité, le reste pour nous est une sottise.

Lire la suite