Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de terresenroueslibres. Un voyage autour du monde à bicyclette

Trois années de voyage

31 Octobre 2014 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #article, #Argentine

Trois années de voyage

" Y trés kilométros del puerto de San Antonio , en la punta , hay una colonia
de lobos . Sesenta y más ! Hasta marea alta . Es uno espectáculo précioso ."
Nous avions salué Sergio la veille alors qu'il déblayait la piste avec son chasse-neige ! Mais ici c'est le sable qu'il faut dégager pour maintenir la route ouverte aux quelques habitants .
Travaux de Sisyphe . La ruta 1, il la dégage depuis plus de vingt ans .
Le lendemain à Bahia creek , il est heureux de nous recevoir à l'atelier , de nous offrir el bife por el asado , du pain , des pâtes et douze litres d'eau filtrée pour notre route . Il connait parfaitement les colonies de lions de mer , leurs habitudes et leurs lieux de rassemblement . Nous irons donc jusqu'à la Punta San Antonio soixante kilomètres plus loin pour voir ce spectacle .
Nous fêterons ainsi notre troisième année de route en bonne compagnie . Un cadeau de plus de notre merveilleuse planète.

Trois années de voyage
Trois années de voyage

Le 29 octobre 2011 nous quittions Bangkok à bicyclette heureux et confiants de plonger dans notre nouvelle vie de voyageurs .
Las du cercle étroit de nos idées , nous bousculions nos propres règles , codes et conventions pour vivre autrement . Changer . S'interroger sur ce qui est beau , important , essentiel .
Mais nous ne savions pas que ce voyage nous rendrait cent fois les efforts fournis .

Trois années de voyage
Trois années de voyage

Chaque jour , les yeux qui pétillent et les centaines de sourires qui nous sont offerts nous permettent de reprendre l'espérance en l'homme . Et ces instants sont innombrables .
Ce que nous offre cette vie de nomadisme est gigantesque . Nous sommes différents car rien n'est anodin à bicyclette . Nos journées , toutes imprévisibles sont libres de contraintes .Nous sommes libres parce que nos journées le sont. Cette vie buissonnière nous apprend à aimer ce monde tel qu'il est , merveilleux et monstrueux à la fois . Champ de beautés et de ruines , chant d'humanité...
Un voyage en bicyclette , un voyage intérieur ?

Trois années de voyage

Nous vivons depuis trois ans dans l'apaisement de ce choix en disposant d'une complète disponibilité à la rencontre , à l'autre . Disponibilité dans l'espace et le temps , bien sûr , mais disponibilité dans l'écoute et la compréhension .
Oui , cette nouvelle vie nous enrichie . Terriblement .
C'est désormais dans la sérénité que nous vivons . Avec l'intrinsèque certitude d'avoir pris la " bonne route " nous avançons à pas de géant avec nos petits vélos !
Le désir et le plaisir d'être sur la route sont croissants .
Maintenant, nous savons que ce voyage commence .

Trois années de voyage
Trois années de voyage
Trois années de voyage

Eh bien , mes compagnons , mes frères d'exil
la vieille habitude n'a t'elle pas rendu la vie plus douce
que celle d'une pompe fardée ?
Cette forêt n'est-elle pas plus exempte de dangers
Qu'une cour envieuse ?
Ici nous ne subissons que la pénalité d'Adam ,
La différence des saisons .
Si de sa dent glacée ,
De son souffle brutal , le vent d'hiver
Mord et fouette mon corps
Jusqu'à ce que je grelotte de froid ,
Je souris et je dis :
Ici point de flatterie ,
Voilà un conseiller qui me fait sentir ce que je suis .

Doux sont les procédés de l'adversité .
Comme le crapaud hideux et vénéneux
elle porte un précieux joyau dans sa tête .

Cette existence à l'abri de la cohue publique
révèle des voix dans les arbres ,
Des livres dans les ruisseaux ,
Des sermons dans les pierres
et le bien en toutes choses .

Je ne voudrais rien changer .


William Shakespeare
Comme il vous plaira , acte II , scène I .

Lire la suite

Madama Yvonne

31 Octobre 2014 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #film, #Uruguay, #article

Lire la suite

Retour à Buenos-Aires

3 Octobre 2014 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #album, #Amérique du sud

Retour à Buenos-Aires

7500 km , 7 mois de voyage, en Argentine,Paraguay,Brésil,Uruguay.

Dimanche 28 septembre, nous sommes revenus à Buenos Aires par le ferry qui relie l’ Uruguay à l’Argentine en traversant le rio de la Plata .
Nous voici donc de nouveau à Buenos-Aires , après un périple de prés de 7 mois , 7500 km, par le nord-est Argentine , Paraguay , Brésil et Uruguay .
Formidable voyage dans le doux ( et pluvieux ) hiver sud américain .
En partant le 6 mars de Buenos-Aires , nous partions vers l’inconnu sur ce vaste continent . Très vite la convivialité et la bonne humeur des sud Américains , nous a mis à l’aise .
L’intérêt que les gens portent à notre voyage est très sincère et plaisant .
Jamais, depuis trois ans , nous n’avons autant été reçus chez l’habitant ( 41 nuits ) . Les invitations pour un déjeuner , un dîner , ou un café , ont été quasi quotidiennes .
Dans ces conditions le voyage est un plaisir permanent .
D’autre part malgré le temps quelquefois frais et pluvieux , nous avons campé 72 nuits et nous adorons !!!
Cette première boucle terminée nous préparons maintenant notre départ vers le sud . Ici c’ est le printemps depuis le 21 septembre , les jours rallongent et c’est la période idéale pour commencer cette route difficile et exigeante . Dans un premier temps nous serions très heureux d’arriver jusqu’à la péninsule de Valdès , 1300 km plus au sud .
Ensuite …. « Caminante, no hay camino , se hace camino al andar
« Marcheur, il n’y a pas de chemin , le chemin se fait en marchant "Antonio Machado "

Derniers préparatifs , derniers réglages et soirées tango .
Un grande abraso por todos !!!
Michel et Dominique

Nous remercions particulièrement :
En Argentine : Pomi , Marisa et sa famille, Alem et Marina , Fabian , Daniel et sa famille , Juan , Luciana et Maria, Gustavos, Dario ,Fédé et Sarah ,Cristian et Solédad , Hugo et Dora .
Au Paraguay : Ilda , Carlos et leurs parents Olga et Alberto , Michael , Padre Pedro et Padre Christian , Olga Bloch et sa famille , Délia et Julio et leur famille , Maria Carmen et sa famille ,
Au Brésil : Jonas et Waldirène de Velobikes , Lojabikesession , Pata de Onça de Nova Andradina ,Léticia Marques , Maria Isabella , Cecilia ,Ana ,Sheila , Izamara , Meire , Renan , Vanessa , Vladimir et Marco , Ana et Michelé , Cléci et Cleuza , Pedro , Neuza et Augusto , Luciano , Enio et Iago , Fabricio , Roberto et leur famille Lucas Moreti , M et Mme Hernandez à Joia et leur fils Léandro
En Uruguay : Hugo de Montévidéo , Ana et Nelson , Luas et Betina , Mikaella et Brian , Juan Marcello .
Sans oublier : Casagrandepirapo , Carlos de Medelin , Juan et Martina , Anne et Carlos , Charlie et Ina , Françis et Nicole , la préfecture d’ Irapuru , la préfecture de Jari , le collège TAT d’ Eugenio do Castro , les centaines de personnes qui nous ont salués sur la route , ainsi que le cycliste anonyme qui nous a offert son repas en arrivant à Pelotas sans nous laisser ses coordonnées .
Muchas gracias ! Obrigado ! a todos …

Lire la suite

album-photo-brésil

2 Octobre 2014 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #album, #Album Photo, #Brésil, #article

album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
album-photo-brésil
Lire la suite

Brésil , état de Rio Grande do Sul

1 Octobre 2014 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #article, #Brésil

Brésil , état de Rio Grande do Sul

L'hôtel où nous avons échoué hier est resté " dans son jus " depuis une cinquantaine d'années et le bégonia grimpant devant la fenêtre nous protège des regards de la cour intérieure . La treille , dépourvue de végétation en cette saison , laisse passer le doux soleil d'hiver qui accentue les tons chauds et patinés des vieux enduits qui s'effritent . Au centre du patio , sur le puits , une pancarte rappelle aux clients que nous sommes bien à l'hôtel Brazil . Autour du puits , posés en cascade sur deux escabeaux , de vieux pots de peinture accueillent des fleurs . La plupart nous sont inconnues . Notre chambre comme les autres , ouvre directement sur la cour , il est agréable d'avoir nos bicyclettes sous notre fenêtre .
L'ambiance pension de famille de ce vieux bâtiment du centre ville nous a immédiatement séduit . Désuète , la "récepção" est prête à recevoir les visiteurs si l'hôtel devient prochainement un musée . Notre voisin de chambre, qui vit ici à l'année nous expliquera , très fier , que l'hôtel a plus de cent ans .

Brésil , état de Rio Grande do Sul

Nous sommes ici dans l'état de Rio Grande do sul à São Gabriel ( 65 000 hs Wikipédia ) après 13 jours passés en liberté ( 9 nuits en camping sauvage et 4 chez l'habitant ) . Escale technique forcée pour notre première panne importante depuis 3 ans . La jante arrière de Modestine c'est fendue . Anormal pour une jante Mavic de 8000 kms ..Mais nous sommes heureux de cet arrêt inopiné dans cette petite ville,car c'est la plus jolie localité que nous croisons depuis notre arrivée au Brésil !
Les nombreuses façades des maisons en pierre ont été conservées et entretenues. Toutes peintes dans des tons pastels, elles donnent à la ville un aspect soigné et cossu . Les blasons qui les ornent indiquent aux visiteurs l'origine souvent italienne où allemande des premiers migrants de São Gabriel . La création de la ville date de 1801 . Rapidement construits les magnifiques bâtiments publics sont ainsi mis en valeur par cette belle architecture très homogène .
Ayant conservé un patrimoine culturel et architectural de grande qualité ce dernier état de notre route brésilienne est assurément le plus typique.

Brésil , état de Rio Grande do Sul

Ici , la taille des fazendas n'excède pas trois cent hectares et il n'y a aucune mono-culture . L'exploitation agricole diversifiée entre élevages et céréales propose des paysages harmonieux et apaisés .
Au sud-ouest de l'état de Rio Grande seul le réseau national et secondaire est asphalté et les départementales en terre s'étirent sur des centaines de kilomètres .
Les 400 derniers kilomètres "d'estrada de chaõ" ( chemins de terre ) pour arriver à São Gabriel ont secoué violemment nos bicyclettes . Les pistes non revêtues sont les plus intéressantes et grâce au GPS nous les trouvons facilement .
Si l'émotion et l'aventure sont au bout du guidon , nous n'hésitons pas à rajouter : et surtout au bout du goudron !
L'absence de trafic permet de cycloter dans le silence et de vivre les journées dans un environnement le plus souvent vierge de toute souillure industrielle .
Bien entendu , les pistes sont plus longues et la progression y est malaisée . Mais qu'importe . La qualité des paysages entrevus dans les parfums de la nature ,transforme toujours les journées " tous chemins " en journées exceptionnelles . Et nous sommes partis pour cela il y a 3 ans . Pour vivre tous les jours des moments exceptionnels .
Nous avons décidé que désormais nous utiliserons le plus possible les chemins pour notre voyage .

Brésil , état de Rio Grande do Sul

Les mauvaises routes n'existent que pour les gens pressés .
Accepter de vivre à un rythme lent , cheminer avec plus de difficultés , nous réapprend l'humilité et nous prépare pour nos prochaines routes , certainement plus exigeantes .
Nous allons maintenant quitter le Brésil . Après trois mois à cycloter successivement dans les états du Mato grosso do sul , Sâo Paulo , Minas Gérais , Paranà et Rio Grande do sul . 3355 km de début juin à fin août 2014 .
L'extrême gentillesse des brésiliens fit de ce séjour un vrai bonheur .
Et nos prochaines routes sud-américaine ne seront jamais très éloignées de ce pays continent ......

Brésil , état de Rio Grande do Sul
Lire la suite

Album-photo-Uruguay

1 Octobre 2014 , Rédigé par terresenroueslibres Publié dans #album, #article, #Album Photo, #Uruguay

Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Album-photo-Uruguay
Lire la suite